Dimanche 14 avril le groupe des 25 km s'était donné rendez-vous à Saint-Sauveur - Médoc (1300 hab) près de Pauillac... c'est à dire au coeur des plus grands châteaux viticoles qui se sont succédé au cours de la rando comme les grains d'un magnifique chapelet... 25 km, cela  permet de faire de nombreux détours ! Ainsi 11 châteaux ont été approchés et admirés en passant, autant par la beauté des vignes parfois quasi centenaires et entretenues avec minutie que par la belle architecture de la demeure principale mais aussi des chais.

Parmi ces châteaux,  6 Grands Crus Classés (GCC) en 1855  dont certains figurent parmi les fleurons mondialement connus de notre viticulture : Château Mouton Rothschild (1er GCC), Lafite Rothschild (1er GCC), Pontet Canet (5è), Cos d' Estournel (2è), Cos Labory (4è) et Lafon-Rochet (4è) ; ces châteaux se trouvant  sur les communes de Pauillac et de St Estèphe.  Noter qu'à parfois plus de 1000 € la bouteille pour les premiers, la carte bancaire risque de chauffer fortement (le groupe a renoncé à faire ces achats... par manque de temps bien sûr !)…  Et également 5 Crus bourgeois sans doute moins connus et plus modestes mais dans des cadres souvent magnifiques sur les communes de St-Sauveur et de Cissac: Châteaux Fontesteau, du Breuil (belle architecture médiévale), Puy Castéra (au pied d'un joli tertre isolé), Peyrabon (joli ensemble Renaissance début XIXè) et Liversac. Dans tous ces domaines, grands ou modestes, il a été observé beaucoup d'herbe bien verte et touffue entre les rangées de ceps, l'agriculture raisonnée progresse manifestement.

Mais la rando ne s'est pas faite que dans les vignes, quelques jolies forêts au début et à noter le passage devant le tumulus néolithique du Bernet, enceinte de pierre de 14mx26m , mis à jour au cours de fouilles et datant de 2500 ans av JC, c'est à dire de la même époque que les pyramides d'Egypte... autre lieu et autre avancement de civilisation ! 

Et en fin de parcours, lors du retour à St Sauveur, dans le hameau d'Artigues (commune de Pauillac),  passage près d'une surprenante copie de la grotte de Lourdes, copie financée à la fin du XIXè siècle par Melle Averous, célibataire, riche héritière particulièrement mystique... Comme sa grotte manquait d'eau (miraculeuse bien sûr) elle envoyait régulièrement au chapelain de Lourdes un tonneau rempli de vin  avec pour ordre de le renvoyer (après rinçage minutieux évidemment !) rempli d'eau de Lourdes... cette eau fut même utilisée par la demoiselle pour (essayer de) soigner ses vignes contre le phylloxéra car on était en pleine crise ! 

15 participants (sous la conduite de Roger), météo incertaine au début puis beau temps ensuite. 

Cliquer sur chaque photo pour l' agrandir en plein écran (patienter un peu si besoin est).

01_20190414_095956-001

P1060775_rec

Tumulus du Bernet près de St-Sauveur, époque néolithique (2500 ans av JC).

03_P1060788-001

Château Fontesteau, XIIIè sièclepour les parties anciennes... François 1er s'y est arrêté. Cru Bourgeois de 32 ha. 

06_20190414_114530-001

04_20190414_114736-001

Sans commentaires !

05_P1060817-001

07_P1060802-001

08_P1060799-001

Château médiéval du Breuil (XIIIè) sur les traces d'une forteresse du Vè. Vignoble en Cru Bourgeois de 19 ha (commune de Cissac);

09_P1060812-001

11_P1060823-001

A g. Puy Castéra ("butte fortifiée") vignoble Cru Bourgeois de 28ha crée en 1973. 

10_P1060829-001

12_20190414_121342(0)-001

Ci-dessus : Photo de g. château Lafon-Rochet dont les origines remontent au XVIIè siècle. 4ème GCC (Grand cru clessé) en 1855; 41 ha . .  Depuis 2000, les étiquettes des bouteilles ont la couleur jaune canari rappelant celle de la façade.

Photo de droite: sur la commune de St Estèphe, vers les Châteaux de Cos Labory au centre (5ème GCC- 19 ha) et à droite le célèbre Château Cos d'Estournel (2ème GCC - 91 ha). Jusqu'a la Révolution les deux domaines étaient unis. Pour mémoire : Cos = colline de cailloux.

13_20190414_121640-001

14_20190414_121818-001

15_P1060848-001

Le Cos d'Estournel fondé en 1811 par Louis Gaspard d'Estournel. Succès fulgurant de son vin exporté notamment en Asie. D'où l'aspect oriental de son chateau surmonté de pagodes "chinoisantes" et la grand porte de Zanzibar. Vignoble de 91 ha à 60% en cabernet sauvignon. 

16_20190414_123712-001

17_20190414_124318-001

Ci-dessus le prestigieux Château Lafite Rothschild, 1er GCC au classement de 1855. Il porte le nom de sa première propriétaire au milieu du XVIè siècle (Melle La Fite qui épousa Joseph de Foix chevalier du Roi). Entré dans la famille Rothschild (James de R) en  1868. Le demeure date pour partie du XVIIIè et est classée monument historique. 114 ha planté à 71% en cabernet sauvignan (vin de longue garde...). Un des parcelles est âgée de 133 ans ! 

18_P1060862-001

20_P1060868red_ct-00119_20190414_134729-001

Ci-dessus autre grand cru majeur : Mouton Rothschild classé 2ème GCC en 1855 mais promu 1er GCC en 1973 (seul cru à avoir bénéficié de cette révision). Entré dans la famille Rothschild en 1853 (acheté aux enchères par Nathaniel de R). Son arrière petit-fils, l'emblématique Baron Philippe (1902-1988)  a dirigé la propriété de 1922 à 1988 et a donné au domaine le prestige qu'il possède aujourd'hui. 90 ha avec 81 % de cabernet sauvignon (tout comme Lafite, les bouteilles dépassent souvent 1000 euros). Puis sa fille Philippine a pris le relais et continua l'oeuvre entreprise jusqu'en 2014, en exportant son savoir-faire en Californie notamment (Opus One). Noter que les étiquettes sont dessinées chaque année par un grand artiste contemporain (Picasso, Chagall, Miro etc..). La devise du Baron Philippe : " Premier je suis, second je fus, Mouton ne change"...

21_P1060888-001

22_20190414_140437-001

23_20190414_140827

 

24_P1060902_ct-001

Chateau Pontet Canet (4éme CGC) . La demeure date de 1755 et 1781. Domaine de 81 ha. Premier grand domaine à s'être converti à l'agriculture bio. 

25_20190414_141427-001

"Noueux comme un cep de vigne" , disait Ferrat... cépages prestigieux avec en toile de fond la Gironde au niveau de Pauillac... L'adage veut que "les vignes doivent voir le fleuve" ! 

26_20190327_162502-001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci-dessus: Autre lieu, autre vision si l'on peut dire: la réplique de la grotte de Lourdes dans le hameau d'Artigues, née de la volonté mystique de Dame Averous riche célibataire viticultrice, pensant éradiquer le phylloxéra à la fin du XIXè...

28_P1060930-001

Et en fin de circuit le Château Peyrabon sur la commune de St-Sauveur, jolie batisse neo Renaissance du début du XIXè (origine du domaine 1766) Cru Bourgeois de 47 ha. En 1875 la reine Victoria vint y écouter un concert de harpe...

29_P1060940-001

Eglise de St-Sauveur (XIIe et clocher XIXè) située sur le tracé de l' ancienne voie romaine Bordeaux-Soulac ("La Levade").

R. V.