Rando de Martillac

Dimanche 19 déc 2021,  20 randonneurs du "groupe des 25 km" se sont retrouvés pour une jolie rando de près de 25 km dans les Graves au départ de Martillac (3000 hab) . Grand beau temps, frisquet au départ. Animateur Roger V.

     Parmi les nombreux aspects de cette rando (en 25 km on peut aller et venir en pas mal d’endroits !), les vignes des Graves au sein de la belle appellation Pessac-Léognan crée en 1987 (1600 ha essentiellement en vin rouge et 14 grands crus classés parmi les plus prestigieux du bordelais)  avec la beauté de la brume matinale produisant de sublimes contre-jours lors des premiers km (ah la Tour médiévale du château Latour-Martillac se dressant tel un fantôme dans la brume !).

     Et également une vaste forêt, au sud du village, contenant des lacs issus de gravières et quadrillée par tous types de passages : sentiers gorgés de flaques ou grandes allées... Mais surtout à l’ouest la splendide forêt de Migelane aménagée par le Conseil Général,  dont toutes les allées ont été parcourues (total près de 5 km !).   Si on avait eu davantage de temps, on aurait pu consulter en détail les nombreux panneaux pédagogiques et devenir incollable sur les sols de la forêt de Migelane, les arbres, la faune, et y apprendre aussi que le bois de certaines variétés d’arbres (aulne, robinier pour les hélices, peuplier, bouleau etc…) a été utilisé pour construire les premiers avions, rappel inspiré par le fait que la forêt jouxte l’aéroport de Saucats ; que le chêne pédonculé a fourni le bois des charpentes des cathédrales ; que la forêt a été sauvée in extrémis de sa destruction car elle devait laisser la place dans les années 80 à la Technopole Montesquieu qui finalement a été installée juste à côté.... etc…etc…

       Et pour terminer le groupe est passé dans un des lieux emblématique de Martillac à savoir le Couvent de la Solitude  (permission demandée pour déambuler dans le parc jusqu’à la belle source Notre-Dame), important témoin de l’histoire religieuse (et viticole !) de la Gironde (voir plus bas).     

        Un joli coin de Gironde parfois un peu méconnu… au voisinage sud de Bordeaux…  R.V.

(Cliquer sur chaque photo pour les agrandir notamment si on utilise un ordi) 

20211214_100354

La Tour-Martillac

20211214_101019

 20211219_103649

 20191230_160447

 CI-DESSOUS : Forêt  de Migelane

P1200436

20191230_140916

20191230_130949_rec_hl

20200105_135554

20211219_134841

CI-DESSOUS : le Couvent de la Solitude : Ce couvent est le  siège de la Congrégation des Soeurs de la Sainte Famille ; actuellement une trentaine de religieuses, soit contemplatives, soit apostoliques y résident. Ce couvent a été fondé en 1831 par Pierre Noailles (prêtre diocésain de Bordeaux) qui souhaitait  y installer une communauté de religieuses s’intégrant au monde rural du coin en y travaillant la terre (« Sœurs agricoles ») … et c’est tout naturellement qu’elles se lancèrent  dans l’activité viticole : c’est ainsi que le très réputé domaine viticole de la Solitude vit le jour, le nom rappelant le style de vie des religieuses. Les bâtiments du couvent datent de 1879 et des années 50 pour les plus modernes. Fidèle à la tradition d’accueil des couvents, celui-ci accueille et peut héberger des groupes ou des particuliers pour des retraites ou d’autres activités. La congrégation a essaimé dans divers pays : Sri Lanka, Argentine, Espagne. Depuis 1993 le domaine viticole, grand cru, est donné en gérance (bail de 40 ans), par les religieues,  à la famille propriétaire du Château le Chevalier à Léognan.

20211219_150816_ret

20211214_162120

Ci-dessus : arrivée à La Solitude : devant le groupe, le bâtiment des religieuses, du XIXè (et photo de droite : bâtiments publics des années 50). 

Ci-dessous : Parc de la Source Notre-Dame et chapelle où est enterré le Père fondateur (Pierre Noailles).

20211214_160926

20211214_161024

 20211214_161540

 CI-DESSOUS :  Lors de la rando, plusieurs châteaux viticoles de la célèbre appellation Pessac-Léognan ont été approchés : le Château Latour-Martillac, occupé par la même famille depuis 1871 (et depuis 1930 en pleine propriété) avec sa tour du XIIé siècle construite par les ancêtres de Montesquieu (qui ont possédé le domaine) et ses 55 hectares de grand cru classé "Pessac-Léognan" (45 en rouge et 10 en blanc) puis vers la fin de la rando le Domaine de la Solitude autre grand cru avec 32 ha  (dont 25 en rouge) dont l’histoire est liée à celle du couvent du même nom comme indiqué plus haut…

20211214_165406

20211214_165831

Ci-dessus : Château La Tour-Martillac et les vieux cépages sur les petits cailloux ( "les graves" ! )...

P1200390

20211214_155134

P1200389

Domaine viticole de la Solitude (à 100m du couvent)

Et ci-dessous : fin de la rando jusqu'à l'église de Martillac (abside classée du XIIè)  illuminée par les vignes au soleil couchant...

20211214_165540

20211214_170357

 Roger V.