Le temps incertain du matin n'a pas découragé 37 participants qui ont essuyé une première averse avant même le début de la randonnée animée par Marie-Pierre au départ du Château Margaux. Nous cheminons à travers les vignes à la découverte de châteaux prestigieux aux grands crus classés dans  la commune de Margaux-Cantenac. Cette commune d’environ 3000 habitants tire sa notoriété de son vignoble classé de renommée mondiale.
+ les photos de Sandrine : https://vimeo.com/676013710

Le Château Margaux surnommé souvent " le petit Versailles du Médoc".
Édifié début 19ème siècle par l'architecte Louis Combe à la demande du marquis de la Colonilla, il est de style néopalladien reconnaissable aux colonnes ioniques du péristyle. Autour du château est créée une véritable cité viticole : d'un côté la cour des artisans avec ses maisons et ses ateliers, de l'autre les chais, le cuvier, la tonnellerie. Le fameux classement officiel de 1855 lui attribue le rang de premier Cru. 

S1

Le Château D’Issan 3ème cru classé
Les origines du domaine remontent au 12ème siècle. Le château tel qu'on le connaît aujourd'hui fut construit au 17ème siècle par le chevalier d'Essenault dont le nom contracté se transforme en Issan. Véritable château riche d'une histoire, il est classé monument historique. On peut observer les douves et le mur d'enceinte.

S2S3

Le Château Kirwan 3ème cru classé : un bijou !  
L'histoire de cette propriété débute avec le célèbre marchand anglais Sir John Collingwood au 18ème  siècle,  son gendre Mark Kirwan hérite du domaine auquel il donne son nom et fait édifier cette chartreuse. Son parc fut dessiné au 19ème siècle par Camille Godard maire de Bordeaux et propriétaire d'alors. 

S8

Le Château Cantenac-Brown 3ème Cru classé
Ce château est parmi les plus originaux du Médoc, reconnaissable à sa façade imposante renaissance anglaise. Il a été édifié début 19ème siècle pour le compte de John Lewis Brown, fils de négociant, qui a choisi de faire construire un château de style Tudor lui rappelant ses origines écossaises. Il est entouré d'un remarquable parc à l'anglaise. Aujourd’hui, il connaît à nouveau des chantiers de modernisation, notamment avec la construction d’un nouveau chai unique au monde entièrement en terre crue.

S4

Le Château Lascombes second Cru classé Margaux
Architecture aux styles variés où se mêlent des éléments du 17ème siècle et du 19ème. Le plus ancien propriétaire connu, le chevalier Antoine de Lascombes, lui légua son patronyme qu'il conserve encore à ce jour. Le château d'origine, une chartreuse classique dont il reste le rez de chaussée, fut construit au 17ème siècle. Au 19ème siècle, l'influence anglaise a marqué les étages supérieurs.

P1120709

Le Château Rauzan Segla  second cru classé
L'origine du domaine remonte au 16e siècle.
C'est au 17e siècle (1661) que Pierre des Mezures de Rauzan acquiert ce domaine qui ne formait qu'un avec celui de Rauzan Gassies. Il demeure la propriété de la famille Rauzan durant plus de 2 siècles. La notoriété des vins de Rauzan Segla a été acquise dès la fin du 18e, étant considérés comme les meilleurs de la commune après Margaux.
En 1994, la famille Wertheimer, aussi propriétaire de la maison de haute couture "Chanel" rachète Rauzan Segla entraînant un véritable renouveau de la propriété.

S5

Le Château Marquis de Terme
Au lendemain de la Révolution Française, plusieurs familles vont se succéder. Cependant, une seule va marquer profondément l’histoire de Marquis de Terme : pendant plus de 120 ans, la famille Feuillerat va gérer le domaine avant d’en devenir propriétaire. 3 générations vont se succéder. Thomas Jeferson y séjourne en 1787. Marquis de Terme intègre le cercle des Grands crus classés en 1855. En 1935, Pierre Sénéclauze rachète la propriété et la transmet ensuite à ses fils, Pierre-Louis, Philippe et Jean, actuels propriétaires.

S7

Le Château Palmer  3ème cru classé
Il doit son nom au général Palmer qui devient propriétaire du domaine en 1814. Construit en 1856 pour les frères Pereire, le château est l'oeuvre du célèbre architecte bordelais  Charles Burguet. Mélange subtil de classicisme, de baroque et de renaissance, il se distingue par ses hautes fenêtres aux volets bleus, ses linteaux sculptés et sa toiture en ardoise.

S6